Nitrite

Les nitrites dans l’environnement

Les nitrites sont des ions de formule NO2- utilisés couramment comme sels de conservation de divers aliments. Ils sont également un produit secondaire des nitrates et peuvent se montrer toxiques dans l’organisme, même à dose modérée. Ils sont notamment capables de générer des nitrosamines dans les organismes vivants, ce qui est une des sources de divers cancers gastro-intestinaux.

La source principale des nitrites est issue de l’activité humaine par l’épandage d’engrais qui entre dans le cycle naturel de l’azote et se retrouve dans la chaîne alimentaire et essentiellement dans les eaux. Une manière de les neutraliser est d’acidifier les eaux/liquides qui les contiennent, ce qui permet de les transformer en azote gazeux et inoffensif. Cependant, ce procédé n’est pas possible pour tous les éléments de notre consommation, c’est pourquoi l’OFEV met en place des analyses systématiques de ce paramètre dans le cadre de la surveillance de la qualité des cours d’eau.

Mesure et détection des nitrites

Notre rôle, en tant que laboratoire d’analyses, est de déterminer la teneur en nitrites des différents échantillons (solides ou aqueux) qui nous sont confiés. L’analyse s’opère par une méthode de détection indirecte de transformation de ces nitrites en un composé « diazo » coloré dont nous mesurons l’occurrence par spectrophotométrie. La sensibilité minimale de détection de ces éléments par le biais de cette méthode est fixée à 10 ppb (part per billion) pour les échantillons aqueux et 50 ppb (part per billion) pour les échantillons solides.

Sources
  • Méthodes d’analyse dans le domaine des déchets et des sites pollués, Publié par l’Office fédéral de l’environnement OFEV, Berne, 2017.

  • Idrissi, Laila. (2006). Nitrates et nitrites : Polluants qui menacent la santé et l’environnement. Technologies de Laboratoire.

Analyse des polluants et service analytique sur mesure

BAT LAB SA

Rue du Bourgo 2
1630 Bulle, Suisse (CH)

info [at] batlab.ch
Développement SWING ©2020 swing